Z-Wave

3 minutes de lecture
Proconducteur: Z-Wave Alliance
Disponibilité: na
catégorie: standard
typologie: proprotocole de transmission radio
Difficultés de mise en œuvre: petite

Z-Wave Logo de l'alliance

Z-Wave c'est fondamentalement l'un des composants technologiques possibles (accessoires) le système nerveux de notre environnement domotique.

Plus précisément, c'est un protocollo standard de communication radio permettre des communications entre un élément central (un collectionneurpar exemple) et un ou plusieurs composants de domotique (actionneurs, appareils, capteurs, etc.) présents dans propremier environnement domotique. Il diffère de la Wi-Fi (qui, conceptuellement, a un rôle similaire) dans le fait d’être conçu principalement pour domotiqueen faisant le très faible consommation électrique (en moyenne moins que le concurrent direct ZigBee) et du bonne distance parcourue (jusqu’à 150 mètres en champ libre, supérieur à ZigBee) forces.

Aeotec Nano Dimmer Gen5
un actionneur Z-Wave.

La vitesse de transmission c'est bas: à propos de 100 kbps (toujours plus rapide que ZigBee, qui s'arrête à 20 kbps), mais ce n'est pas un proproblème: ce qu’il faut dans ce domaine, c’est la fiabilité, non pas une grande capacité de transmission, et à cet égard Z-Wave c'est un standard très adéquat. Z-Wave il prévoit également l'adoption (automatique) des logiques du réseau maillé de type source en déroutedonc la couverture il n'est pas limité à la portée radio du noeud principal mais "au parapluie" du signal déterminé par la présence éventuelle de plusieurs répéteurs, tandis que le routage des communications est défini par le nœud primaire.

l'écosystème Z-Wave compte dans le 2018 plus de deux mille quatre cent proproduits certifiés. Z-Wave fonctionne sur des fréquences proches de 900 MHz; l'utilisation de cette bande de fréquence évite les interférences radio avec les systèmes Wi-Fi, Bluetooth et autres systèmes fonctionnant dans la bande 2.4 GHz, ce qui provoque également la Z-Wave traverser les murs des bâtiments plus facilement que le signal Wi-Fi, assurant une transmission des messages plus efficace et plus fiable.

Habituellement approcci dans l'utilisation d'accessoires Z-Wave dans la domotique personnelle ils sont trois:

  • se présente en domotique une ligne proconduits habituellement composé à partir d'un appareil central (a BRIDGE/Gateway Z-Wave↔︎TCP/IPou coordinateur) et accessoires satellites se connecter (comme cela arrive par exemple avec la ligne de proconduits Fibaro Z-Wave): le contrôle de l’ensemble de l’écosystème se fera ensuite par connexion TCP/IP entre gateway et l 'app mobile pour smartphones / tablettes qui accompagne généralement la ligne prodes conduits;
  • l'obtenir l'ordinateur sur lequel le proprio HUB personnel (Comme Home Assistant, openHAB etc.) d'une antenne Z-Wave (par exemple. Aeotec Z-Stick) afin de le faire servir non seulement HUB mais aussi de BRIDGE/Gateway: les accessoires satellitaires (à ce stade également de différentes marques) s'y connecteront et seront gérés via la domotique personnelle (voir par exemple l'intégration d'un WallMote Z-Wave avec Home Assistant);
  • suivre le numéro de rue 1 mais intégrer ensuite (via TCP/IP) il gateway de la ligne proconduits al proprio HUB personnel (par exemple, l'intégration de gateway FIBARO a Home Assistant).

Il deuxième et troisième approccio sont ceux qui, il va sans dire, permettent d’obtenir les meilleurs résultats en termes de flexibilité et d’extensibilité grâce au large degré de intégration obtenu grâce à l'adoption de HUB personnel. Le seconden particulier, il est généralement le plus adopté pour une simple question d’économie: avec quelques euros il est possible de disposer d’un réseau Z-Wave tartenamezone d'exploitation à laquelle n'importe quel composant peut être connecté Z-Wave.

Dans 'Octobre 2013 ont été libérés par l'Alliance Z-Wave les spécifications du proprotocole Z-Wave Plus, proprotocole mis à jour (et compatible en amont) de la version initiale Z-Wave.


Il y a deux types d'appareils Z-Wave (source Wikipédia):

  • contrôleur (ou contrôleur): Ce sont des nœuds spécifiques avec la possibilité d'héberger une table d'adressage pour l'ensemble du réseau et de calculer les routes en fonction de celle-ci. ces nœuds ont la capacité de transmettre les chemins aux dispositifs esclaves afin de leur permettre de transmettre les signaux routés. Chaque réseau Z-Wave "Part" de la présence d'au moins un noeud contrôleur (appelé "primaire") qui définit son "ID de réseau" (identifiant de réseau). Les contrôleurs agissent également en tant que répéteurs de signaux;
  • esclave: ce sont des noeuds qui ne gèrent pas le réseau mais sont limités à en faire partie et à communiquer via ce dernier. En règle générale, tous les composants alimentés par batterie (capteurs, actionneurs simples) sont des nœuds esclaves, tandis que les composants alimentés par le réseau ou USB tendent à couvrir le rôle de contrôleur.

Chaque réseau Z-Wave peut accueillir un maximum de nœuds 232 (type mixte). Tous les nœuds d'un réseau Z-Wave partager le même ID de réseau, un code 32bit généré par le nœud de contrôleur principal lors de la création du réseau Z-Wave: seulement . Plus d'informations techniques sur la fonctionnameEn principe, ceux-ci sont disponibles sur Wikipedia.

Certains accessoires à base de Z-Wave testés par inDomus sont les suivants:


Veuillez commenter ci-dessous